DÉMARCHES

TOUTES VOS
DEMARCHES
ADMINISTRATIVES

EN SAVOIR PLUS

Cette année, c'est décidé, à la demande de l'Adjointe au développement durable, Anne-Sophie Servely, le service des Espaces verts va mettre le paquet (de graines) pour fleurir la ville et s'inscrire au concours départemental des villes fleuries. Objectif : embellir les quartiers, favoriser la biodiversité, transformer l’image de la ville… et, croisons les doigts, décrocher une fleur au concours !

DSC 0733

Dès les premiers jours du printemps, les jardiniers de la Ville ont investi les espaces verts des quartiers pour semer et planter un maximum de fleurs. Ils ont choisi différentes variétés pour échelonner le fleurissement et adapter les plantes à leur environnement.

Ouvrez l’œil !

Sur la botte des Chaqueux, à la lisière de la forêt de Saint-Eutrope, ils ont naturellement semé des fleurs de sous-bois. Devant le cimetière et le long de la rue Roger-Clavier, ils ont opté pour des mélanges « prairies fleuries » adaptés aux expositions ensoleillées. Dans chaque quartier, des fleurs pérennes comme les narcisses, jonquilles, crocus ou encore tulipes, assurent un fleurissement renouvelé. Ces fleurs restent en place 3 ou 4 ans grâce à leurs bulbes qui sommeillent l’hiver et réapparaissent aux beaux jours. Sur la noue de la Coulée-verte, aux Joncs-Marins, là où le sol est en principe plus humide, les jardiniers testent pour la première fois un mélange « Cinq sens » : fleurs aux couleurs insolites, odorantes, gustatives… De quoi surprendre les riverains. A découvrir dans les prochaines semaines.

De nouveaux massifs

Sur la RD 445, au niveau du feu tricolore, les jardiniers ont planté 300 lavandes, 100 gauras, 100 verveines et installé trois beaux hôtels à insectes en bois fabriqués dans les ateliers municipaux. Une pergola viendra couronner ce nouveau massif qui attire déjà l’attention des automobilistes. Par ailleurs, l’entrée de ville, au niveau des arrêts de bus, sera embellie grâce à la réalisation de murets en pierres blanches assortis de plantes vivaces.

Des fleurs qui ont la côte

« Nous allons tout faire pour décrocher une fleur au concours de fleurissement », déclare, enthousiaste, Romuald Millot, responsable du service des Espaces verts. Le label « Villes et villages fleuris », apprécié des Français, fête cette année ses 60 ans. Avec ses traditionnels panneaux de 1 à 4 fleurs aux entrées des villes, le célèbre label récompense l’engagement des villes en faveur du fleurissement, bien sûr, mais également en matière de biodiversité, de développement durable et solidaire et d’éco-citoyenneté. La Ville de Fleury-Mérogis saura-t-elle convaincre le jury ? A suivre…

FLEURY MAG'

magazine 2019 11 12

GUIDE DE LA VILLE

Guide ville 2017 18 mis a jour août 18

GUIDE DES ASSOCIATIONS

guide assos 2017 18 mis a jour aout 18

CALENDRIER

Jeudi21NovembreSemaine 47 | Présence de MarieVDernier croissant