DÉMARCHES

TOUTES VOS
DEMARCHES
ADMINISTRATIVES

EN SAVOIR PLUS

28 mars 2018

Le budget 2018 de la ville a été adopté lundi 26 mars par les élu.e.s du Conseil municipal. En légère augmentation, ce budget vient répondre aux besoins d’une population grandissante, nouvelle et jeune ; il vise à garantir un service public de qualité, de la petite enfance au grand âge.

 

budget2018

Bien vivre et bien grandir. « Respect des engagements de 2014, non augmentation des impôts ni des tarifs municipaux, priorité au patrimoine et aux structures municipales de service public » : c’est en ces termes que Madame le Maire, Aline Cabeza, a présenté le budget. Un budget qui s’inscrit dans le cadre des impératifs que sont la défense du pouvoir d’achat, mais aussi des enjeux qui sont ceux de l’éducation, du bien vivre et du bien grandir dans notre ville.

Pas d’augmentation d’impôts. Les recettes de fonctionnement s’élèvent pour l’exercice 2018 à 14 641 306.32 €. Ces recettes permettent de faire fonctionner la ville, les écoles et l’ensemble des structures municipales. Pour cette année encore, les taux d’imposition des trois taxes locales ne sont pas augmentés : 12.12 % pour la taxe d’habitation, 15.56 % pour le foncier bâti et 150.15 % pour le foncier non bâti. Les dotations de l’Etat (DGF, DSU, DSR) ne sont, à cette heure, pas encore connues. Les tarifs municipaux (restauration scolaire, centre musical et artistique, centre de loisirs…) ne seront, eux non plus, pas augmentés en 2018.

Retour du carnaval et de la fête de la ville. Les dépenses de fonctionnement sont en légère hausse par rapport à 2017, en raison notamment du carnaval (le 7 avril 2018) et de la fête de la ville (les 15, 16 et 17 juin 2018), qui seront de nouveau organisés en 2018.

Réduction de la dette. Les dépenses d’investissement s’élèvent en 2018 à un peu plus de 4 millions d’euros. Elles prévoient l’achat de matériels et de prestations, les dépenses liées aux travaux dans la ville et le remboursement de la dette, qui représente aujourd’hui 5 972 000 € (contre 6 616 000 € en 2017) et devrait s’établir à la baisse en 2020 autour de 5 198 000 €.

Les gros chantiers de l’année. Le budget voté cette année prévoit de nombreuses opérations d’envergure, qu’il s’agisse de l’extension de l’école et du réfectoire de la maternelle Paul Langevin et du réfectoire Joliot-Curie (1 592 026 €), des aménagements dans le quartier des Joncs-Marins (200 000 €), de l’entretien de la voirie (200 000 €), des travaux d’aménagement des espaces extérieurs des Aunettes ou de travaux de rénovation de plusieurs structures municipales.

POUR EN SAVOIR PLUS :

Du jeudi 29 mars 2018 au vendredi 13 avril 2018 inclus.

Préalable au déclassement de deux sites autour de la place-Victor-Hugo et de la rue Clément Ader relevant du domaine public communal et à l'aliénation du demi-chemin rural du bois de l'Hôtel-Dieu.

RAPPEL DES PERMANENCES DU COMMISSAIRE-ENQUÊTEUR EN MAIRIE :

  • jeudi 29 mars 2018 de 16H30 à 18H30 ;
  • samedi 7 avril 2018 de 10H00 à 12h00 ;
  • vendredi 13 avril 2018 de 17h30 à 19h30.

1 - ARRÊTÉ PRESCRIVANT L'ENQUÊTE PUBLIQUE :

2 - PRÉSENTATION DU PROJET :

3 - DÉSAFFECTATION ET DÉCLASSEMENT :

  • Arrêtés interdisant la circulation, le stationnement :
    • Arrêté désafectation place Victor-Hugo, cliquez ici.
    • Arrêté désafectation rue Clément Ader, cliquez ici.
    • Arrêté désafectation demi-chemin bois de l'Hôtel-Dieu, cliquez ici.
  • Plans parcellaires et vues aériennes :
    • Plan de division places Victor-Hugo, Louis Aragon, rue de la Greffière, cliquez ici.
    • Vue aérienne place Victor Hugo avec réseaux EU-EP, cliquez ici.
    • Plan de déclassement rue Clément Ader, cliquez ici.
    • Vue aérienne de l'extrémité de la rue Clément Ader, cliquez ici.
    • Plan de localisation du demi-chemin rural du bois de l'Hôtel-Dieu, cliquez ici.
    • Plan topographique du demi-chemin rural du bois de l'Hôtel-Dieu, cliquez ici.
    • Identification des propriétaires secteur de l'Hôtel-Dieu, cliquez ici.
    • État parcellaire Hôtel-Dieu, cliquez ici.
    • Vue aérienne bois de l'Hôtel-Dieu, cliquez ici.

 4 - REGISTRE :

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

5 - VOIR LE RAPPORT D'ENQUÊTE : cliquez ici.

 

enquete publique

Mars 2018

Notre page Facebook a franchi les 1000 mentions "j'aime". Rejoignez-nous également et invitez vos amis à aimer cette page. Merci à tous !

facebook fleury

DU 18 JANVIER AU 17 FÉVRIER 2018

À Fleury, le recensement de la population aura lieu du 18 janvier au 17 février 2018. Quatorze agents recenseurs effectueront du porte-à-porte pour mener à bien ce travail de collecte d’informations qui sera transmis à l’INSEE.

recensement 2018

Pour plus d'informations, cliquez ici.

22 JANVIER 2018

« Je VOUS souhaite, je NOUS souhaite, une très belle année 2018 »

L’intégralité du discours de Madame le Maire, Aline Cabeza, lors de la cérémonie des vœux à la population le 19 janvier dernier.

anl 4811

« Mesdames et Messieurs les représentants de l’Etat,

Monsieur le Député de la 10e circonscription de l’Essonne,

Monsieur le Sénateur de l’Essonne,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs,

Chers Floriacumoises et Floriacumois,

Chers toutes et chers tous,

Je voudrais commencer ce discours en vous souhaitant, tout simplement, une très bonne année 2018. Qu’elle vous épargne les difficultés de la vie. Qu’elle rime avec joie et entrain.

Mes chers amis, c’est avec une certaine émotion que je prononce ces quelques lignes. Comme vous le savez, j’ai l’honneur de diriger l’équipe municipale depuis le mois d’octobre dernier. Elue depuis 40 ans à Fleury-Mérogis, je n’ai jamais brigué le mandat de maire, me consacrant tout entière aux délégations qui ont été les miennes : le logement, la culture, la lutte contre les discriminations, entre autres.

Aujourd’hui c’est avec envie et détermination que je suis aux manettes. C’est une responsabilité importante, une tâche à laquelle j’entends m’appliquer, entourée des élus de la majorité municipale, que je remercie chaleureusement d’avoir souhaité continuer à s’investir à mes côtés, et des agents de la ville, que je sais pleinement investis chaque jour pour assurer les missions de service public qui sont les leurs. Je prends pleinement la mesure du mandat qui est le mien.

Notre action s’inscrira dans le respect des engagements de campagne pris devant vous en 2014.

Jusqu’aux prochaines élections municipales, nous allons poursuivre la feuille de route que vous nous avez confiée :

  • Garantir un service public de qualité, accompagner chacune et chacun quotidiennement, faire en sorte que Fleury soit une ville où il fait bon vivre ;
  • Faire le nécessaire, avec votre concours, pour que nos rues soient propres et entretenues ;
  • Vous proposer des rendez-vous culturels et festifs tout au long de l’année ; je vous donne d’ores et déjà rendez-vous en juin pour célébrer la fête de la ville, qui n’avait pas pu avoir lieu l’année dernière.

Je vous l’ai dit en octobre dernier et à l’adresse notamment des élus de l’opposition, que je salue ce soir : quelles que soient nos divergences politiques ou idéologiques, quels que soient nos engagements respectifs, ce qui nous anime et doit continuer à nous animer sont la bienveillance et le goût des autres. Faire en sorte qu’ici, à Fleury-Mérogis, le bien-grandir, le bien-apprendre, le bien-vivre au quotidien, les valeurs républicaines de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, s'incarnent pour l'ensemble des familles floriacumoises.

A ces mots j’ajoute celui de la citoyenneté. Selon la définition du dictionnaire, la citoyenneté est « le fait pour un individu, pour une famille ou pour un groupe, d'être reconnu officiellement comme citoyen, c'est-à-dire membre d'une ville ayant le statut de cité, ou plus généralement d'un État ». Etre membre c’est avoir des droits : le droit à la sécurité, le droit à l’éducation, le droit au logement ou l’accès à la culture. C’est aussi avoir des devoirs. C’est aussi prendre part à la vie de la cité, participer au bien vivre ensemble et à la préservation du cadre de vie commun. Montrer l’exemple aux plus jeunes, qui sur de nombreux sujets, sont bien plus en avance que nous. C’est pourquoi je vous propose de mettre en place, dès cette année, une journée de la citoyenneté le 26 mai prochain. Elle sera l’occasion pour nous tous de participer à des opérations d’intérêt général, d’entretien, de nettoyage, de plantation, autour d’animations festives et participatives.

En 2018, nous lancerons aussi de nombreux chantiers ;

  • les travaux d’extension de l’école maternelle Paul Langevin, permettant d’accueillir encore mieux les enfants, de leur garantir des conditions d’accueil et d’apprentissage propices à leur réussite ; nous prévoyons également l’extension des réfectoires des groupes scolaire Joliot Curie et Paul Langevin ;
  • une opération « Colore ta ville » pour les jeunes des centres de loisirs, du service jeunesse ou de la réussite éducative : cette opération consistera à organiser des groupes de petits et de grands pour repeindre et tagger certains équipements publics de la ville, lui donner couleurs et chaleur ;
  • une consultation grand public sur le devenir du terrain des 7 hectares, afin d’imaginer le meilleur pour cette parcelle (qui nous a tant inquiétés) ;
  • un nouveau site internet, avec de nombreuses formalités administratives disponibles en ligne, parce que nous sommes tous pressés, parce que notre objectif c’est, encore une fois, de vous faciliter le quotidien.

La liste est longue et s’inscrit dans le cadre des missions de service public qui sont les nôtres et d’un budget que nous voterons fin mars, et dont nous discuterons les contours lors du prochain conseil municipal du 5 février, auquel je vous invite. Ce débat d’orientation budgétaire nous permettra de définir les priorités de l’année, d’acter les investissements nécessaires au bon fonctionnement de notre ville, dans un contexte financier de plus en plus difficile pour les collectivités locales, dont les recettes et les dotations diminuent chaque année davantage.

Je n’évoque pas ici les désordres économiques, sociaux ou environnementaux que connaît notre planète. Ils ont des conséquences directes et concrètes nos villes et nos territoires, en matière d’emploi, de déplacements, de pollution. Je souhaite que les dirigeants des plus hautes fonctions de l’Etat, de l’Europe et du monde, trouvent la force et la résolution pour éviter le pire aux quatre coins du globe et de nos terres.

Je fais une petite parenthèse pour mon soutien au personnel pénitentiaire qui manifeste depuis plusieurs jours son mécontentement quant aux conditions de travail. Je souhaite qu’une réponse concrète puisse être trouvée rapidement et que le dialogue reprenne, sereinement, sans violence.

Chers auditeurs, je ne vais pas faire plus long. Je vais laisser place aux élèves du Centre musical et artistique feront une démonstration de leur apprentissage. Mais avant je souhaite rendre un chaleureux hommage au Docteur Chapuzot et à sa fidèle assistante Martine Roger.

Docteur, Martine, je sais que vous n’aimez pas les honneurs et la lumière des projecteurs, mais il faut faire avec ce soir. Désolée !

Depuis 1975, Docteur, vous avez soigné les grandes maladies et les petits bobos des Floriacumois. Pendant plus de 40 ans, vous n’avez pas ménagé votre peine, à domicile ou dans votre cabinet des Aunettes, tôt le matin jusqu’à tard le soir, toujours disponible, même quand la fatigue ou la maladie se faisaient sentir. Jusqu’à continuer à visiter des patients qui avaient déménagé dans les environs. Fidèle au Serment d’Hippocrate. Votre carrière s’est soldée, fin août par une retraite bien méritée. Après toutes ces années au service de la médecine et des habitants de Fleury-Mérogis, je ne peux que vous souhaiter une belle et heureuse retraite. Une autre vie a commencé pour vous et votre épouse, dont je n’oublie pas qu’elle a été médecin scolaire dans notre ville.

Martine, sa fidèle assistante est arrivée dans notre commune un peu plus tôt, à l’ouverture du cabinet du Dr Dovonou, en 1974 et est restée à Fleury jusqu’au mois d’août 2017. Martine (maintenant je sais qu’elle s’appelle « Roger »), toujours disponible, chaleureuse et bienveillante, a su tisser des liens forts avec les habitants de Fleury. Toujours à l’écoute, discutant avec les patients qui entraient dans son bureau pour tromper l’attente de la consultation, calant un rendez-vous en urgence dans l’agenda chargé, le téléphone collé à l’oreille, le stylo dans la main. Toujours avec le sourire.

Oui, un beau tandem, une belle symbiose.

Alors oui je suis très heureuse ce soir de vous remercier officiellement et de vous remettre au nom du Conseil municipal, mais aussi de tous les habitants de Fleury, la médaille de la ville, signe de notre reconnaissance pour votre dévouement.

A nouveau je VOUS souhaite, je NOUS souhaite, une très belle année 2018.

Merci à toutes et à tous. »

22 DÉCEMBRE 2017

Comme chaque année, les vacances de fin d’année s’ouvriront avec la soirée roller, organisée au gymnase Jacques Anquetil, de 17h à minuit. Petits et grands sont attendus chaussés pour enflammer la piste !

soiree roller fleury merogis

INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Le 22 décembre de 17h à minuit.
  • Gymnase Jacques Anquetil.
  • Entrée libre - tout public.
  • Renseignements : 01 69 46 72 09.

2 DÉCEMBRE 2017

Exposition, danse et musique accompagneront une création de La compagnie simagine, partenaire artistique de cette soirée conviviale, pour souffler la vingtième bougie de l’association.

il etait une fois 20 ans fleury merogis

INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Le 2 décembre en soirée.
  • Salle André Malraux.
  • Entrée libre - tout public.
  • Renseignements : 01 69 46 72 09.

FLEURY MAG'

magazine 2019 07 08

GUIDE DE LA VILLE

Guide ville 2017 18 mis a jour août 18

GUIDE DES ASSOCIATIONS

guide assos 2017 18 mis a jour aout 18

CALENDRIER

Mardi16JuilletSemaine 29 | Nte Dame Mt Carmel@Pleine lune